Comment boire son thé au quatre coins du monde.

Comment boire son thé au quatre coins du monde.

Comment boire son thé aux quatre coins du monde.

Voici une petite sélection des rituels et techniques de préparation très différentes du thé selon les pays. Un voyage avec la feuille aux mille vertus.

L’Asie, le berceau du thé.

Boire le thé au Japon

La cérémonie du thé est quelque chose de très précieux au Japon. Le thé japonais se compose exclusivement de thé vert et l’on consomme surtout du thé matcha, une poudre de thé vert moulu sur des meules traditionnelles en pierre et qui devient du mousseux au contact de l’eau bouillante.

Boire le thé en Inde

Tout comme la cuisine indienne, le thé en Inde est très épicé. C’est le « chaï » ou « tchaï » : un thé noir aromatique aux épices (gingembre ou cardamone), servi sucré dans du lait bouillant.

Boire le thé au Tibet

Le thé au Tibet est un mélange de thé, de sel et de beurre de yack : le « po cha ». Après avoir été infusé pendant plusieurs heures, ce thé jaune et amer est ensuite battu avec du beurre et du sel.

Boire le thé à Taïwan

A Taïwan, le thé consommé est un thé aux perles, connu sous le nom de « bubble tea ». Ce sont des perles de tapioca, cuites dans un sirop de sucre, un mélange de thé froid ou chaud et de lait, parfumé de diverses saveurs.

Boire le thé au Qatar

Au Qatar, la tradition veut que les feuilles de thé noir soient bouillies dans de l’eau, mélangées avec du lait et du sucre de canne, puis bouillies une deuxième fois. On obtient alors un thé assez fort appelé « karak chai ».

L’Europe invite le thé à la période de la Renaissance.

Boire le thé au Royaume-Uni

Nul Anglais ou presque ne passe une journée sans boire du thé. Comme il se doit, l’heure du thé est sacrée ! Sous forme de thé noir, généralement de l’Earl Grey, il se consomme nature ou avec un nuage de lait et du sucre.

Afrique

Boire le thé au Maroc

Qui ne connait pas le fameux thé à la menthe marocain ? Cette boisson chaude s’obtient en faisant infuser des feuilles de menthe et des feuilles de thé, le tout dans une théière typique du pays. A servir brûlant et très sucré.

Boire le thé en Afrique du Sud

Surnommé « thé rouge » en raison de la couleur qu’il dégage lors de son infusion, le rooibos pousse exclusivement en Afrique du Sud et possède des vertus et des propriétés bénéfiques pour la santé, notamment en matière de lutte contre les allergies ou les troubles du sommeil. Il faut le consommer nature, sans sucre ni lait pour en apprécier pleinement la saveur.

Amérique

Boire le thé aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, on boit plutôt du thé glacé. Le « iced tea », boisson phare de ce pays d’Amérique du Nord, est généralement sucré, glacé et servi avec une rondelle de citron. Peut-on encore parler de thé, au pays des sodas ?...

Boire le thé en Argentine

En Argentine, la boisson phare est le « maté », qui n’est pas à proprement parler un thé mais qui est issu du « yerba maté », une plante amazonienne proche du houx. Il peut se consommer chaud ou froid et se boit également dans toute l’Amérique latine, mais aussi au Portugal, au Liban et en Syrie.

Laisser une réponse